Un portail dématérialise le tiers payant

Lancée par les AGF et la Maaf, la plate-forme d'échange devient autonome et cherche d'autres assureurs. Destinée au départ aux dentistes, elle s'ouvre aux opticiens et prend son essor.

Votre opinion

Postez un commentaire