Une compétition acharnée pour séduire les entreprises

Les grandes SSII proposent à leur tour du service sur les logiciels libres et marchent ainsi sur les plates-bandes des SSLL. Les spécialistes de l'open source s'adaptent à cette situation en jouant les cartes de la consolidation, de la supervision ou de l'expertise métier.

Votre opinion

Postez un commentaire