Une dématérialisation à sens unique