Une entreprise française sur deux dépasse la durée légale de conservation des données

Mis à jour le
Une entreprise française sur deux dépasse la durée légale de conservation des données
 

Selon une étude européenne du cabinet d'avocats De Brauw Blackstone Westbroek, la France remporte le bonnet d'âne avec une entreprise sur deux ne respectant pas les durées prescrites.

Votre opinion

Postez un commentaire