Une gestion de contenu à partir de 50 000 euros