Une protection de plus en plus intégrée contre les pertes de données

A défaut de colmater totalement les fuites de données, le rapprochement entre la matière grise du DLP (Data Loss Prevention) et le bras armé du DRM (Digital Rights Management) permettra de mieux les maîtriser.