Une usine à logiciels bâtie sur la méritocratie

Fondé en fin 2001 pour créer une alternative à Visual Studio de Microsoft, le consortium Eclipse a su se muer en véritable plate-forme de mutualisation, sous l'aspect d'une fondation à but non lucratif.

Votre opinion

Postez un commentaire