Utiliser son cerveau pour commander des ordinateurs n'est plus une fiction

Le projet Openvibe2 étudie les possibilités d'interfaces avec les ondes cérébrales

Votre opinion

Postez un commentaire