Vers des messageries instantanées policées

Surveillance du réseau, de l'activité des salariés, des conversations... Les services informatiques disposent des moyens de contrôler l'utilisation des logiciels de ' chat '.

Votre opinion

Postez un commentaire