Vers la dépénalisation du prêt illicite de main-d'œuvre ?

Un rapport préconise de modifier la loi pour soulager donneurs d'ordres et sociétés d'ingénierie

Votre opinion

Postez un commentaire