Mis à jour le
Vers la fin de la pensée binaire
 

Au lieu de prédire que l'e-mail est fini ou, à l'inverse, que les réseaux sociaux sont morts, mieux vaudrait conjuguer les deux et sortir du mode binaire qui freine toute adaptation.

Votre opinion

Postez un commentaire