Vers une gestion décentralisée de l'internet des objets

Par principe, les Européens refusent d'abandonner la gouvernance de l'internet des objets aux Etats-Unis. Mais la nouvelle architecture du réseau reste à définir.

Votre opinion

Postez un commentaire