Vers une refonte indispensable des référentiels de données