Vingt à vingt-cinq coques différentes testés numériquement pour l'Odonata

Architecte naval, Tanguy Le Bihan a de plus en plus recours à la simulation numérique pour optimiser les bateaux qu'ils conçoit. Une pratique coûteuse, mais de mieux en mieux acceptée par les chantiers navals.

Votre opinion

Postez un commentaire