Virtualisation : Red Hat supporte Microsoft et vice versa

En bref. Chose promise, chose due. En février dernier, Red Hat et Microsoft signaient un partenariat visant à rendre interopérables leurs environnements de virtualisation avec leurs systèmes d'exploitation.

Votre opinion

Postez un commentaire