Windows 7 dope les bénéfices de Microsoft