Windows et Linux en passe de détrôner Symbian