Y a-t-il encore trop d'opérateurs dans le fixe en France ?

Au-delà de la situation de France Télécom, ses concurrents s'attendent à une poursuite du mouvement de consolidation du secteur. L'avenir incertain de Siris relance les spéculations. Colt est également sur la sellette.

Votre opinion

Postez un commentaire