Franchise
 

Le contrat de franchise peut être annulé si l’une des deux parties ne respecte pas ses obligations légales ou qu’elle est victime d'un vice du consentement. Contrairement à la résiliation qui marque la « fin anticipée d’une collaboration », l’annulation peut donner droit à de sérieuses compensations financières.

Votre opinion

Postez un commentaire