Mis à jour le
Pour limiter les sanctions, la banque aurait demandé le statut de "témoin repenti".(© Reuters)
 

L’établissement bancaire aurait demandé le statut de "témoin repenti" dans l’affaire de manipulation du taux interbancaire. Une forme d’aveu qui lui permet d’éviter une condamnation trop lourde.

Votre opinion

Postez un commentaire