Michael Flynn, ancien membre de l'administration Trump, a admis avoir menti au FBI.
 

L'ancien conseiller de Donald Trump a admis avoir menti au FBI sur ses relations avec le pouvoir russe. Un aveu qui a aussi eu une conséquence sur les marchés américains

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire