Mis à jour le
L'action Vinci est passée d'environ 60 à 50 euros en quelques minutes mardi, et les volumes d'échanges ont explosé durant le flash crash.
 

Le groupe de BTP a été victime d'une incroyable arnaque mardi. Son mode opératoire est inédit, ses conséquences majeures, et elle a tout particulièrement profité à un profil spécifique de spéculateurs. L'Autorité des marchés financiers (AMF) a lancé une enquête.

Votre opinion

Postez un commentaire