Mis à jour le

PARIS (Dow Jones)--Les ministres de l'Economie, Pierre Moscovici, et du Budget, Jérôme Cahuzac, ont confirmé mercredi que le coût du rejet de certaines mesures fiscales par le Conseil constitutionnel était évalué à environ 500 millions d'euro

Votre opinion

Postez un commentaire