Mis à jour le

(CercleFinance.com) - Les investisseurs ont d'abord applaudi des deux mains la réélection haut la main de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis pour un mandat de quatre ans, et surtout ce qui en découle, à savoir le maintien de Ben Bernan

Votre opinion

Postez un commentaire