Mis à jour le

(CercleFinance.com) - Le statu quo en Grèce, les discussions qui s'annoncent difficiles aux Etats-Unis et un sentiment économique allemand en berne ne peuvent qu'inciter les investisseurs à la plus grande prudence. Un peu avant 14h00, le CAC 40 se

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire