Mis à jour le

(CercleFinance.com) - Les malheurs des uns (Boeing avec son Dreamliner) font apparemment le bonheur des autres puisqu'EADS s'envole au-dessus des 31,2E (ex-zénith des 3 avril et 3 août 2012). Au-delà de cette résistance (située 61% au-dessus de

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire