Mis à jour le

(CercleFinance.com) - Le groupe énergétique italien Enel jette l'éponge dans le dossier de l'EPR de Flamanville 3 : Enel a en effet fait valoir la clause de sortie de sa participation de 12,5% au capital du consortium développant cette centrale n

Votre opinion

Postez un commentaire