Mis à jour le

(CercleFinance.com) - Selon les Echos, les démarches d'EDF en vue d'étendre la durée de vie de ses réacteurs nucléaires hexagonaux au-delà de 40 ans serait plutôt bien partie. Sous réserve d'investissements en matière de sûreté. Le quotid

Votre opinion

Postez un commentaire