La dernière ligne droite pour unir EDF et ArevaNP s'annonce comme une course d'obstacles, aussi bien pour des questions de valorisation que d'actionnariat.
 

Dernière ligne droite dans les discussions pour la création de la nouvelle alliance du nucléaire français, autour de la scission d’ArevaNP, l’entité spécialisée dans les réacteurs. Mais le chemin reste bien difficile pour préparer l’accueil de nouveaux partenaires, ou ne serait-ce que pour correctement valoriser l’ensemble.

Votre opinion

Postez un commentaire