× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
L'état pourrait être l'autre gagnant du retour au premier plan de PSA
 

Il n'y a pas que ses salariés qui peuvent se réjouir du redressement spectaculaire du premier constructeur automobile français. L'Etat qui a injecté 800 millions d'euros dans le capital de PSA a vu la valeur de sa participation doubler en deux ans.

Votre opinion

Postez un commentaire