Mis à jour le

(CercleFinance.com) - Eni a affirmé hier soir qu'aucun de ses dirigeants n'était impliqué dans les activités de Saipem en Algérie, qui font actuellement l'objet d'une enquête judiciaire. Il reconnaît cependant que le parquet de Milan a étendu

Votre opinion

Postez un commentaire