En l'état actuel des choses, si les tendances persistent en matière d'exploration et de fondamentaux industriels, les réserves aurifères pourraient s'épuiser progressivement ces 20 prochaines années.
 

Etude-choc de Goldman Sachs : les ressources géologiques actuelles, combinées aux paramètres d’offre, de demande, de rentabilité et de production nous donnent à peine 20 ans de réserves d’or terrestres. Alors que le pic absolu de production d’or devrait être atteint cette année.

Votre opinion

Postez un commentaire