Mis à jour le

(CercleFinance.com) - Les opérateurs européens restent dans l'expectative, craignant un vif ralentissement de la croissance américaine sur le dernier trimestre 2012, période où l'économie a été perturbée par le spectre de la falaise budgéta

Votre opinion

Postez un commentaire