× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Le trading à haute fréquence représente jusqu'à 35% des transactions en Europe, selon l'AMF
 

L’Allemagne a adopté ce mercredi 26 septembre, un projet de loi pour encadrer cette pratique accusée de participer à l’emballement des marchés. La France a, de son côté, publié un décret qui taxe les annulations d’ordres passés via le trading à haute fréquence.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • patricia lohay
    patricia lohay     

    Il est plus que temps d'encadrer cette pratique qui devrait même, selon moi, être purement et simplement interdite.

Votre réponse
Postez un commentaire