Mis à jour le

(CercleFinance.com) - En 2012, les comptes de l'assureur italien Generali aura été plombé par 1,7 milliard d'euros (dont 1,3 milliard au 4ème trimestre) de dépréciations qui ont conduit le bénéfice net attribuable aux actionnaires à chuter d

Votre opinion

Postez un commentaire