Mis à jour le

PARIS (Dow Jones)--Le Premier ministre irlandais, Enda Kenny, a continué lundi à plaider pour qu'une sorte de traitement de faveur soit accordé à l'Irlande, qui cherche à réduire les dettes massives contractées par l'Etat pour venir en aide au

Votre opinion

Postez un commentaire