Mis à jour le

(CercleFinance.com) - A la différence d'autres titres de compagnies aériennes qui profitent de la basse des cours du pétrole, IAG perd 0,7% à 455 pence à Londres, pénalisé par une note d'UBS qui passe de 'achat' à 'neutre' sur le titre, avec

Votre opinion

Postez un commentaire