Mis à jour le

(CercleFinance.com) - La Commission européenne annonce avoir adressé une communication des griefs à l'américain Johnson & Johnson et au suisse Novartis au sujet de la commercialisation retardée d'analgésiques génériques. Bruxelles estime

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire