× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Les marchés n'ont pas cédé à la panique mais la bourde d'un trader japonais a failli provoquer un véritable cataclysme.
 

L'employé, qui avait notamment passé des ordres pour acquérir près de 57% du capital de Toyota, aurait appuyé sur la mauvaise touche de son clavier.

Votre opinion

Postez un commentaire