× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
La Bourse de Paris débute mal l'année 2015
 

Le CAC40 a terminé en forte chute ce lundi 5 décembre (-3,31%) à 4.127 points. L'indice parisien a été plombé par plusieurs dossiers dont la Grèce, la dégringolade de l'euro face au dollar ou encore la baisse des prix du pétrole.

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • gouik
    gouik     

    Dans quelques mois on parlera de la crise de 2015!!!!!

  • Grincheux
    Grincheux     

    La commission européenne a peur car la chute d'un état va entrainer par contagion la chute de tout l'édifice (c'est comme une fusée à plusieurs étages, elle a la faiblesse du maillon faible).

  • Fournier Patrick
    Fournier Patrick     

    Nous sommes le 05 janvier 2015 et non le 05 decembre 2015

  • Endnw
    Endnw     

    Tout les 7 ans une crise économique , c'est le cycle du jeux de la manipulation économique mondiale donc après 2008 , on y est 2015 ! Serait ce les prémisses de cette chute annoncée?

    gouik
    gouik      (réponse à Endnw)

    Tout a fait d'accord, la prochaine crise va partir d'une faillite d'un état, sans trop m'avancer ce sera un état européen, Grèce, Espagne Italie ou France, récession mondiale pire qu'en 1929... et j'ai du mal à le plaindre (sous entendu bien fait!!!).

  • sven
    sven     

    Qu'elle s'écroule une bonne fois pour toute !!

  • korben
    korben     

    C'est pas assez, elle faudrait qu'elle chute à 1000 points !!

    R1
    R1      (réponse à korben)

    Vous avez , en bourse , on gagne quand ça monte mais aussi quand ça descend alors ......................

  • auditeur
    auditeur     

    Une chance que la bourse ait bien voulu attendre le mois de janvier pour dévisser, car sinon l'isf, basé sur les valeurs au 31 décembre, aurait rapporté beaucoup moins à l'Etat en 2015 !

    Quand la bourse dévisse, le premier perdant est l'Etat, car il encaisse moins de prélèvement sur la plus value.

    Quand il voudra se représenter dans deux ans le président de la République aura les poches vides ... en euros ... C'est à dire qu'en dollars elles seront "plus que vides" ... et celles des Français aussi par voie de conséquence !

Votre réponse
Postez un commentaire