Nouveaux plus bas historiques, crise financière et structurelle... après quelques années de sursis, la filière du charbon thermique vit-elle ses dernières heures ?
 

Des cours au plus bas historique, un déclin industriel massif, et désormais des risques financiers très élevés… le secteur du charbon connaît sans doute la phase la plus difficile de toute son histoire, après pourtant quelques années fastes où l’on avait cru à une renaissance.

Votre opinion

Postez un commentaire