Mis à jour le
Le trading à haute fréquence représente entre 30 et 35% des transactions en Europe.
 

Les députés allemands préparent une loi afin de contrôler les ordres boursiers passés via le trading éclair. Une pratique très décriée qui participerait à l'emballement des marchés.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire