Deux opérations exceptionnelles menées d'une part par l'Oréal et d'autre part par LVMH explique ces bon chiffres
 

Les montants versés par les sociétés composant l'indice boursier au titre des dividendes et des rachats d'action ont progressé de 30% à 56 milliards d'euros en 2014, selon une étude de la lettre Vernimmen publiée ce lundi 9 février.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Samma
    Samma     

    Et après ça il y a en a qui nous parle encore de crise économique ! Pitoyable !

    cdnrbt
    cdnrbt      (réponse à Samma)

    La crise est bien la, mais la bourse c'est une grosse magouille qui ne reflète plus l'économie réelle.

  • R1
    R1     

    Pensez vous qu'il y ait une corrélation entre chômage et augmentation des dividendes ?

    gouik
    gouik      (réponse à R1)

    oui!

Votre réponse
Postez un commentaire