Mis à jour le

(CercleFinance.com) - La séance était assez soporifique mais Mario Draghi qui s'exprimait devant les parlementaires européens (conférence trimestrielle) a réveillé tout le monde en ressortant son fameux 'whatever it takes' (réaffirmant l'irré

Votre opinion

Postez un commentaire