Mis à jour le

(CercleFinance.com) - Le marché obligataire Français n'a pas réagi ce mardi au discours de Didier Migaud, le Président de la Cour des comptes qui affirme que notre pays a peu de chances de tenir son objectif de réduction du déficit en 3% du PIB

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire