Mis à jour le

(CercleFinance.com) - L'actualité macroéconomique est restée très pauvre en statistiques ce mercredi et les opérateurs n'ont pas l'intension de s'appesantir sur les ombres conjoncturelles qui planent au-dessus des marchés obligataires. La Franc

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire