Mis à jour le

(CercleFinance.com) - La détente des taux longs qui se matérialise en Europe et aux Etats Unis (sur le '10 ans') s'inscrit dans un mouvement de balancier au détriment des actions et en faveurs des obligations: une sorte de 'grande rotation' à l'e

Votre opinion

Postez un commentaire