Malgré un diagnostic économique inchangé, la FED se dit tout de même soucieuse de mesurer l'impact des turbulences de marché actuelle. Une prudence qui refroidit un peu le marché.
 

Après une stabilisation à court terme des prix du pétrole du côté des 32 dollars le baril, le marché a accueilli de manière mitigée le message de la Fed hier. La Banque centrale américaine se dit vigilante face aux turbulences de marché.

Votre opinion

Postez un commentaire