× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER

MSD présente les premiers résultats d'une étude de phase III sur l'omarigliptine, un inhibiteur expérimental de la DPP-4 administré une fois par semaine, réalisée auprès de sujets japonais atteints de diabète de type 2

Mis à jour le

L'omarigliptine a entraîné une diminution significative du taux d'hémoglobine A1c (HbA1c) par rapport au placebo La société MSD, connue sous le nom de Merck & Co., Inc. (NYSE : MRK) aux États-Unis et au Can

Votre opinion

Postez un commentaire