Mis à jour le

LONDRES (Dow Jones)--Le producteur de gaz naturel liquéfié (GNL) Nigeria LNG a déclaré lundi une situation de "force majeure" pour ses exportations, en raison d'un embargo imposé par le régulateur du secteur maritime au Nigeria. Cet e

Votre opinion

Postez un commentaire